Calculateur pour psychromètre: humidité relative et point de rosée

à partir des températures du bulbe sec, du bulbe humide ventilé et de la pression atmosphérique

Le calculateur détermine le point de rosée ainsi que l'humidité relative de l'air, aussi appelée taux d'humidité, à partir des trois données suivantes:

  • la température en °C du bulbe sec du psychromètre (c'est la température de l'air);
  • la température en °C du bulbe humide ventilé;
  • la pression atmosphérique en hPa, non corrigée (c'est-à-dire qui n'a pas été ramenée à l'altitude 0).

Effet de l'altitude

Connaissant l'altitude du lieu de la mesure, on peut remplacer la pression atmosphérique du jour par la valeur tirée de la table des pressions atmosphériques moyennes. Ainsi, pour un lieu donné, cette pression présente l'avantage d'être constante.

Calculateur en ligne

degrés Celsius.

degrés Celsius.

hectopascals.

Méthode

  1. Dans la table des pressions de saturation, on détermine par interpolation linéaire

    • psat(t) = pression de saturation de la vapeur d'eau à la température du bulbe sec
    • psat(th) = pression de saturation de la vapeur d'eau à la température du bulbe humide ventilé
  2. La constante k est définie comme suit :
    si t > 0, k = 0.00066 sinon k = 0.00056
  3. On calcule la pression de vapeur d'eau comme suit :
    pvap = psat(th) - k*p*(t - th).
  4. L'humidité relative est égale au rapport Hr = pvap/psat(t).
  5. Dans la table des pressions de saturation, on détermine par interpolation linéaire inverse la température trose telle que psat(trose) = pvap ; c'est le point de rosée.

Contact  |  Accueil  >  Physique  >  Humidité de l'air