Tétraèdre

Ballon dirigeable souple à masse de gaz constante (hélium) ayant un volume total d'enveloppe constant, équipé de ballonnets Air

Mesure directe de l'altitude de plénitude pour évaluer le gonflage

Détermination du rapport des volumes «hélium/total»

Calculateur proposé par Marcel Délèze et Stephane Rousson

Version 1a

Avertissement: ce programme est en construction. Il ne doit pas être utilisé pour des vols réels. Mais c'est avec plaisir que nous recueillons les résultats d'expériences.

Introduction

L'objectif de ce calculateur est de déterminer la quantité d'hélium que contient le ballon dirigeable; en d'autres termes, il s'agit d'évaluer «l'hélium résiduel».

Nous savons que, à partir du rapport des volumes « hélium/total », on peut calculer l'altitude de plénitude : voir par exemple « Calculateur de l'altitude de plénitude ». Cette relation est réversible:

la mesure directe de l'altitude de plénitude permet de déduire par calcul le rapport des volumes « hélium/total ».

On se place dans la situation où le pilote a pu percevoir que le ballon se trouve à l'altitude de plénitude. Cette situation a pu se présenter dans des circonstances diverses : dégazage volontaire pour passer un obstacle, erreur de pilotage, vol de test, etc. Quelle qu'en soit la cause, il est conseillé de mettre à profit, si possible, cet instant privilégié pour mesurer directement l'altitude de plénitude au moyen d'un altimètre. On va tirer parti de cette mesure pour déterminer le plus précisément possible le rapport des volumes « hélium/total », ce qui est particulièrement intéressant lorsque ce rapport a pris une valeur inconnue.

Caractéristique du ballon dirigeable

Surpression de l'hélium par rapport à l'atmosphère, à l'altitude de plénitude:  psu =   pascals

Altitude de plénitude

En cas de dégazage d'hélium, il s'agit de mesurer la nouvelle altitude de plénitude d'après le dégazage. Mais la mesure peut aussi s'effectuer en l'absence de dégazage.

Altitude de plénitude mesurée en vol au moyen d'un altimètre:  mètres

Données du jour du vol

Habituellement, on utilise les données, mesurées au sol, avant le départ, comme il est décrit dans « Calculateur de l'altitude de plénitude ». Cependant, dans l'idéal, on aimerait approcher l'état de l'atmosphère à la verticale de l'endroit où la mesure de l'altitude de plénitude a été faite. Si on peut connaître les conditions de l'atmosphère au sol en un lieu ou à un temps plus proche de celui de la mesure, on leur donnera la préférence.

Pression atmosphérique:  p1 =   hectopascals, valeur non corrigée, c'est-à-dire à ne pas ramener à l'altitude 0.

Température de l'air:    t1 =   °C

Humidité relative de l'air:    H1 =   %

Altitude du lieu des mesures atmosphériques:  z1 =   mètres

Estimation par le pilote de la surchauffe du gaz hélium

Surchauffe à l'instant de la mesure de l'altitude de plénitude: ts =   degrés Celsius.

Calcul du rapport des volumes «hélium/total»:

Contact  |  Physique  >  Aérostats  >  Dirigeables à hélium